Union Professionnelle de la Carte Postale
................................Le marché de la carterie
................................Nomenclature
................................


Le marché de la carterie*
......................................................

Le marché de la carterie à la loupe

En 2015 la consommation de produits de la carterie s’élevait à 354 millions d’euros.

Par rapport à 2013, cette consommation est restée stable, soit une évolution plus favorable que celle enregistrée par l’ensemble du marché de la papeterie (- 1,5 %).

Les ménages constituent la principale clientèle des produits de la famille Carterie puisque la clientèle des entreprises n’intervient que ponctuellement, en achetant des cartes de voeux en fin d'année.

Au niveau de la distribution, les détaillants occupent la première place, ils assurent en effet 43 % des ventes, suivis par les GMS (26,5 %) et par un ensemble de distributeurs « divers » composé de tabacs, souvenirs, hôtels, musées, organismes caritatifs… (25%).

Les achats réalisés auprès des éditeurs et éditeurs-diffuseurs ont atteint en 2015 un montant de 163 millions d’euros.



Le marché de la carterie se compose de :

CARTES POSTALES DE VUES LOCALES / REGIONALES

CARTES POSTALES DE LUXE

CARTES FANTAISIE COMMUNICATION (messages, artistiques, à thème, humoristique)

CARNETS DE VOEUX

POSTERS

EMBALLAGE CADEAU (papier, bolducs, sacherie)

ETIQUETTES FANTAISIE

CONVIVIALITE ET CIVILITES (invitations, faire-part, menus)

ALBUMS (albums et cadres photos, de timbres, journaux intimes, ...)



La distribution :

Les ventes selon la nature des distributeurs :

Graphique n° 1 - Répartition des ventes selon la nature des distributeurs

Graphique n° 1 - Répartition des ventes selon la nature des distributeurs

Au niveau de la distribution, les détaillants occupent la première place, ils assurent en effet 42,5 % des ventes. Parmi ces distributeurs, les librairies-papeteries-presse, y compris magasins spécialisés en carterie, sont prépondérantes avec un chiffre d’affaires sur cette famille atteignant 93 millions d’euros. Les ventes des papeteries s’élèvent à 42 millions d’euros.

Les GMS assurent quant à eux 26,5 % des ventes, près des deux-tiers de cette activité revenant aux hypermarchés et un tiers aux autres points de ventes, supermarchés et magasins populaires.

Le circuit « divers », qui regroupe les tabacs, kiosques, cafés-hôtels, magasins de souvenirs, musées, et organismes caritatifs réalise 25% des ventes de cette famille de produits.

La clientèle familiale représentant le principal débouché des ventes de carterie, la place des fournituristes demeure marginale avec une part de marché de 5,5 %.


Les ventes des GMS :

Graphique n° 1 - Répartition des ventes selon la nature des distributeurs


En 2015, les ventes des G.M.S. représentent 94 millions d’euros. Ce chiffre d’affaires carterie est affecté pour près des deux-tiers aux hypermarchés et pour plus d’un tiers aux supermarchés et autres points de vente.

Sur la période récente, les ventes des hypermarchés évoluent moins favorablement que celles des autres points de vente ; mais sur une période plus longue les hypermarchés affichent une évolution de leurs ventes de carterie nettement plus favorable que les supermarchés et autres points de vente (+ 51,5 % pour les premiers contre + 21 % pour les seconds).



Les Editeurs-Diffuseurs et Diffuseurs

Les ventes des éditeurs-diffuseurs et des diffuseurs de cartes sur le marché intérieur français se sont élevées à 163 millions d’euros en 2015.

Les détaillants absorbent 38 % des ventes des éditeurs-diffuseurs et des diffuseurs et représentent ainsi leur principal débouché.
Ils se positionnent devant les G.M.S. et l’ensemble « divers » qui obtiennent des parts respectives de 31,5 % et 25 % dans le chiffre d’affaires des éditeurs-diffuseurs et diffuseurs.
Les fournituristes et spécialistes du bureau demeurent un débouché plus marginal, ils n’absorbent que 5,5 % des ventes.


Graphique n° 2 - Répartition des ventes des Editeurs / Diffuseurs selon les circuits de distribution

Graphique n° 1 - Répartition des ventes selon la nature des distributeurs



* Source Institut I+C



Haut de page



Union Professionnelle de la Carte Postale
, 69 rue Ampère, 75017 PARIS